Kit complet de sensibilisation aux risques numériques

Le kit de sensibilisation aux risques numériques publié par l’ACYMA est disponible dans sa version intégrale

cybermalveillance.gouv.fr

Parce que la sécurité des Systèmes d’Information est un enjeu capital dans le domaine de l’infogérance des établissements de santé, nous vous présentions l’année précédente le premier volet du kit de sensibilisation aux risques numériques proposé par le site cybermalveillance.gouv.fr.

Depuis quelques jours, le second volet du kit de sensibilisation est publié avec 5 nouveaux thèmes. Ce second volet s’adresse autant aux particuliers qu’aux professionnels de tout niveau informatique.

Que contient le second volet du kit de sensibilisation à la cybersécurité ?

Les 5 nouveaux thèmes de ce second volet abordent les problématiques de sécurisation du SI les plus courantes actuellement :

  • La gestion des mises à jour
  • Les sauvegardes
  • Les arnaques aux faux supports techniques
  • Les réseaux sociaux
  • Les ransomwares (rançongiciel)

La sensibilisation de tout personnel à la sécurité du SI

Quand bien même le système d’information est sérieusement sécurisé, il reste l’humain.

Les réseaux sociaux comme vecteurs d’attaques informatiques

Les publications sur les réseaux sociaux, aussi anodines soient-elles peuvent laisser filtrer certaines informations que des pirates aguerries sauront exploiter. Une capture d’écran peut laisser entrevoir le système d’exploitation utilisé ou un logiciel spécifique par exemple.

Faux support technique et ransomeware

Les ransomwares ainsi que les faux supports techniques sont deux attaques, actuellement largement exploitées.

L’attaque par ransomeware rend inaccessibles les données contenues sur un ou plusieurs postes informatiques et exige le paiement d’une rançon afin de rendre le contenu à son propriétaire.

La seconde attaque, dite attaque au faux support technique, consiste à bloquer l’ordinateur cible et à faire apparaitre un numéro de téléphone d’un support technique capable de régler le souci. Il s’agit biensur d’un faux support technique au numéro surtaxé qui tentera de vous garder en ligne le plus longtemps possible.

Découvrez et téléchargez le kit de sensibilisation.

Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur twitter